s.s. gyalwang drukpa

Sa Sainteté le Douzième Gyalwang Drukpa est à la tête de l'une des grandes traditions du bouddhisme tibétain, la lignée Drukpa Kargyu. Responsable de nombreux monastères dans les Himalayas, il parcourt inlassablement le monde afin d'y apporter sur un ton moderne et vivifiant le message transformateur de la sagesse éternelle.
Dès son plus jeune âge, le Gyalwang Drukpa manifesta les extraordinaires caractéristiques d'un être spirituel sublime. Juste avant que les lamas qui avaient été les disciples de son prédécesseur et qui le recherchaient n'arrivent, le garçonnet de trois ans dit à son père : "Un homme à barbe blanche vient pour m'emmener." Peu après, Drukpa Thouksé Rimpoché, lama à barbe blanche, arriva pour le reconnaître et l'introniser en tant que XIIe Gyalwang Drukpa.
A l'âge de neuf ans, il commença à méditer sous la direction personnelle de Thouksé Rimpoché. Dès cet âge, il fit l'expérience d'une profonde compréhension de la vue ultime de la vacuité. Il arrivait aussi parfois que le petit Drukpa sanglote et parle spontanément d'amour et de compassion véritablement impartiaux, à la stupéfaction de tout le monde.
En 1980, pour la première fois de sa vie actuelle, il accomplit le rite des "Six Ornements de Naropa" devant une assemblée de vingt-trois mille personnes. Douze ans plus tard, en 1992, il accorda à nouveau, pour la deuxième fois, une présentation publique de ce rite de bon augure, devant une assemblée de cent mille personnes. Au cours de cette cérémonie grandiose, le Gyalwang Drukpa revêtit les fabuleux Six Ornements de Naropa, qui symbolisent l'accomplissement d'une réalisation spirituelle suprême, obtenue grâce aux Six Yogas de Naropa.
Sa Sainteté le XIIe Gyalwang Drukpa est aujourd'hui responsable de nombreux monastères Drukpa Kargyud dans les Himalayas, ainsi que de plusieurs centres du Dharma à travers le monde, notamment en Bretagne, où il a établi son siège européen. Mû par une sollicitude compatissante pour le bien-être et le bonheur de tous, il voyage beaucoup pour enseigner. Outre son siège monastique principal à Darjeeling, dans le Bengale occidental, en Inde, le Gyalwang Drukpa assume également la responsabilité d'un colossal ensemble monastique et social à Katmandou : situé au sommet d'une colline qui surplombe le saint stoupa de Swayambunath, le "Projet Amitabha" comprendra une statue d'Amitabha de quarante mètres de hauteur, un monastère, un hôpital, une école, un centre de retraite et des chambres d'hôtes.

(extraits de la biographie du site des éditions claires lumières)

C.E.B. de Grenoble
Centre d'études bouddhiques de Grenoble